L’appendicite est une inflammation aiguë de l’appendice. Elle se trouve au commencement sur le côlon et provoque des douleurs qui se situent au niveau de l’abdomen. Cependant, une fois face à cette maladie, le patient devra avoir recours à une chirurgie d’urgence afin d’éviter une péritonite.

Comment reconnaître une appendicite ?

Bien que l’appendicite soit une maladie déplaisante, le patient est confronté à une crise qui se manifeste par une douleur brutale au niveau du bas du ventre. En effet, cette dernière se situe plus précisément à droite de l’abdomen sur la fosse iliaque droite. Fac à cela, le malade a des nausées et vomit de temps en temps. De même, il présente une fièvre modérée et parfois même, fait face à une constipation. Cependant, une fois en contact avec le médecin, le patient ressent une forte douleur au niveau de l’abdomen et sa tension musculaire est palpable.

Comment faire face à une appendicite ?

Pour faire face à une appendicite, il faut tout d’abord diagnostiquer s’il s’agit vraiment de cette maladie. Pour cela, vous devez utiliser un faisceau de signes pour reconnaître le cas chez les enfants par exemple. Ainsi, ces derniers peuvent présenter une fièvre modérée, une tension musculaire sur la zone douloureuse voire un accroissement des globules blancs. Pour cela, le patient doit subir une intervention chirurgicale dite appendicectomie. Cependant, avant de réaliser ce type d’opération, le médecin vous demandera de maintenir le patient à jeun, et de le mettre sous antibiotiques. En effet, cette chirurgie doit être effectuée le plus rapidement possible afin d’éviter les complications.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.