Distincte de la panne sexuelle qui peut arriver une fois en passant, l’impuissance est un dysfonctionnement érectile qui empêche que les relations sexuelles puissent se dérouler normalement. L’homme se trouve alors dans l’incapacité d’obtenir ou de maintenir une érection pour qu’il y ait pénétration vaginale. Elle touche de nombreux hommes et en conséquence plusieurs couples, et bien souvent certains préfèrent recourir à la chirurgie pour y remédier. Si cette dernière permet de retrouver une vie sexuelle épanouie, on ne doit y faire recours qu’en dernier recours, des traitements médicamenteux existant.

Le traitement de l’impuissance par des médicaments

L’impuissance peut être causée par différents facteurs. Il peut s’agit de l’âge, du stress, de la fatigue, d’une consommation de tabac et d’alcool, du manque de confiance, ou encore de certaines maladies. Quoiqu’il en soit, elle ne doit pas être considérée comme une fatalité et avant de vous diriger vers l’option opération chirurgicale, consultez un médecin et essayer un traitement médicamenteux. En effet, contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, il existe des médicaments efficaces.

Ainsi en est-il du Caverject. Il s’agit d’un traitement qui se prend par injection et qui permet d’obtenir une érection au bout d’une dizaine de minute, et ce pour une durée comprise entre 30 et 60 minutes. Le Sildénafil est un produit qui lui aussi a permis à de nombreux couples de retrouver une vie sexuelle. Il se prend par voie oral. Il est particulièrement indiqué pour les hommes qui ont des difficultés à maintenir une érection suffisamment durable pour entretenir un rapport. Un traitement sous forme de crème existe aussi, le Vitaros. D’une grande efficacité, le produit s’applique à l’aide d’une pipette dans l’ouverture du pénis, pour une érection qui peut aller jusque 2 heures de temps.

Le traitement de l’impuissance par opération chirurgicale

L’impuissance peut être traitée par intervention chirurgicale. Il s’agit ici de faire une prothèse pénienne au patient. De manière plus précise, des implants gonflables ou semi rigides selon le cas sont placés afin de permettre une érection. Si les résultats de cette intervention sont satisfaisants, il est recommandé de n’y faire recours que lorsque la cause de l’impuissance est médicale et qu’aucune autre alternative n’est possible.

En effet, la pose des implants péniens a comme toute intervention chirurgicale une marge de risque. Aussi, elle a un caractère définitif en ce sens qu’il n’est pas possible de se rétracter par la suite et d’opter pour un retour au traitement médicamenteux. Il est en conséquence important de bien mesurer la portée de la décision, et de passer sous le bistouri dans le cadre d’un protocole de soin sérieux et suivi.

Grâce à une intervention chirurgicale, il est possible de remédier durablement à l’impuissance. Il est toutefois recommandé de suivre d’abord un traitement médicamenteux par voie orale, par injection ou par application d’une crème avant d’y faire recours. Dans de nombreux cas ces traitements permettent d’obtenir de bons résultats sans les contraintes liées à l’apprentissage, à la douleur et au côté inesthétique des implants.

Cliquez ici pour aller plus loin.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.