Vous adorez pratiquer toutes les activités sportives qui se pratiquent à dos du cheval ? Le saviez-vous ?! Après un exercice intense ou une reprise d’activité après une période de repos plus ou moins longue, le cheval, comme le cavalier, souffre aussi de douleurs musculaires, apparaissant généralement dans les jours suivant l’exercice. Pour cette raison, il doit suivre quelques étapes de récupération afin de retrouver l’intégralité de ses capacités physiques le plus rapidement possible. C’est le meilleur moyen de limiter les courbatures et d’éliminer les toxines. À défaut, vous risquez de voir une baisse de forme de votre cheval, ou pire, votre compagnon risque d’être exposé à la myosite de cheval, également appelée la « maladie du lundi » ou le « coup de sang ».

Bon à savoir :

Lors d’une grosse séance d’entraînement ou d’une compétition, le cheval produit de l’acide lactique qui lui sert de source d’énergie temporaires afin d’éviter une sensation de fatigue pendant l’exercice physique. Si celle-ci n’est pas éliminée rapidement, cela causera des dommages au tissu musculaire. Si l’effort se prolonge, les muscles vont se charger en acide, l’irrigation sanguine va diminuer et d’autres métabolites toxiques vont se former. La formation en excès d’acide lactique dans les muscles favorise la survenue de la myosite de cheval, rendant ainsi tout mouvement impossible car l’inflammation musculaire est très douloureuse. La récupération après l’effort est donc une étape importante après un gros effort physique, qu’elle soit réalisée passivement ou activement. Pendant la récupération, l’organisme va éliminer les toxines présentent dans les muscles, préserve ainsi la forme de votre animal.

La récupération active

La récupération active consiste à faire trotter son cheval de 10 à 15 minutes afin de diminuer sa fréquence cardiaque et de lui permettre de reprendre son souffle. L’organisme est ainsi maintenue en activité ce qui va éliminer les toxines via la circulation sanguine. Voilà la raison pourquoi les grands cavaliers font toujours un petit tour de trotting avec son cheval après une compétition.

La récupération passive

La récupération passive, contrairement à ce premier, ne nécessite pas de fournir un effort. Elle se fait par la stimulation du corps du cheval par des massages ou par la chaleur. Le massage permet de détendre toutes les masses musculaires et les tendons et active la circulation sanguine au niveau des muscles permettant ainsi l’élimination d’éventuelles toxines. Sur le site Breedershop.com, vous pouvez trouver une gamme complète de produits chauffants et des gels refroidissants pour faire le massage. Vous pouvez également utiliser des bandes de repos pour drainer les membres après l’effort une fois le cheval au box. Les guêtres de repos avec glace sont également conseillées pour soulager les courbatures. Vous pouvez vous rendre sur votre boutique en ligne Breedershop pour découvrir ces produits.

Breedershop : le spécialiste de la distribution de produits de soin et d’accessoires pour cheval

Le site marchand Breedershop vous propose de parcourir ses rubriques pour découvrir les produits de soin et les accessoires pour cheval qui s’adaptent le plus à vos besoins. Il vous propose une large gamme de compléments alimentaires riches en Vitamines E et en Sélénium permettant de protéger les membranes cellulaires de votre animal et de prévenir la survenue de myosite de cheval. Vous pouvez également y trouver des produits pour le nettoyage de ses yeux, comme le Clerapliq, etc.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.